Une tragédie dans l’histoire de Nestlé

… Retour sur les icônes de notre enfance …

Nesquik en quelques mots :

Né en 1948 aux Etats-Unis, la précieuse poudre chocolatée, arrive dans nos foyers en 1950. C’est seulement en 1978, que la marqué décide de créer une mascotte.

Le dessinateur Gilbert MAS, donne ainsi naissance à ce gros bonhomme jaune, prénommé Groquik. Il devient alors rapidement l’idole des enfants, de part les produits dérivés (autocollants, livres, divertissements, et autres goodies..), et publicités.

 

 

En 1990, le service Marketing de Nestlé, convoite un autre figurant, pour remplacer Groquik. Il est aussitôt expédié sur une île déserte, après 12 ans de loyaux services.

Un lapin, surnommé Quicky, prend alors le relais, pour attaquer le marché mondial, et rajeunir l’image de marque de l’entreprise.

Face au vent de contestations, et de résistance, Nesquick met en avant l’image dévalorisante de l’ancienne mascotte obèse.

Dans une société, où la diététique est à l’honneur, Groquik serait Out !

Ce n’est pas l’opinion de tous.

Publié dans Sondage | Tagué , , , , | 1 commentaire

125 ans, ça se fête

Coca fête à partir de ce mois ci, son 125ième anniversaire.

Pour se faire, la firme a fait les choses en grand: FOCUS.

Pour célébrer sa plus que centenaire existence, Coca offre à ses consommateurs de nouvelles bouteilles en hommage aux courbes employées pour les premières versions de celle-ci.

« Cette forme de bouteille fait partie de l’histoire de Coca-Cola, explique Tristan Farabet, le PDG de Coca-Cola Entreprise. Lorsqu’en 1915, Samuelson [l’inventeur de la bouteille de Coca-Cola, ndlr] a reçu la commande de la bouteille de Coca-Cola originelle, son cahier des charges était que le flacon devait se reconnaître même dans le noir ». source usine novelle.com

Renouvelant ses bouteilles en aluminium et plastique versus verre pour les anciens modèles, Coca souhaite marquer les esprits, tout en remerciant ses fidèles consommateurs avec des séries limitées voir collectors…

236000 bouteilles seront en vente à partir du 6 Avril 2011 dans les magasins Carrefour et la marque ne compte pas en distribuer une de plus… Autant dire qu’il faut se précipiter si vous êtes fan de ces bouteilles.

Mais attention ce n’est pas finit…

La firme multinationale revisite également les 1,5L pour redonner comme énoncé dans le début de l’article les galbes si SEXY de la bouteille Coca Cola.

Bon vous en voulez encore…

D’accord, Coca lance également du 29 Avril au 26 Juin un Pop-up Store appelé « l’espace 125 » ( magasins et espaces éphémères) au 107 rue de la Boétie à Paris (700 m² dans le 8ème arrondissement de Paris), promettant ainsi de retracer l’histoire de la marque et de commercialiser nul part ailleurs des bouteilles « édition limitée ».

D’autres évènements promettent de faire du Buzz jusqu’en juin… source: packagingtendance.wordpress.com

Une salle V.I.P. conçue comme une boite de nuit accessible uniquement sur invitations (dévoilées dan quelques jours, alors vite à vos pc pour dégoter le précieux sésame) sera également mise en place à la même adresse.

 

Alors comment créer un évènement en utilisant un plan média unique ?: ouvrez un Cocal Cola, ouvrez du bonheur non ?

…………………………………. En plus ………………………………….

 

Coca à réalisé en 2010 en France un investissement média de: 141 millions d’euros.

– Le nouveau plan média d’envergure prévoit un film publicitaire sur les écrans à partir du 20 Avril et 150000 panneaux publicitaires déployés dans une centaine de ville en France.

– Un Monopoly spécial Coca Cola sortira aussi, permettant à la marque d’augmenter son O.D.V. (occasion d’être vue)

 

Alors côté campagne de publicité, croyez nous, Coca Cola sait y faire…

Publié dans 7ème Art, City Print | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Des joies Chocolatées

Comme une envie de gourmandise pour fêter des événements qui nous rendent heureux !

Qui n’a jamais été content lorsque le bus scolaire était en panne ou que notre rivale se retrouve dans une situation qui la met hors course ??
Eh oui, toujours une petite pointe de joie lorsque les choses tournent en notre faveur.. que l’on célèbre avec cette petite boite rouge remplie de moins d’une dizaine des meilleures ventes du groupe Mars, comme par exemple : Bounty, Mars, Snickers, Milky Way…

L’agence CLM BBDO, nous met dans la confidence et nous invite à nous réjouir avec les personnages. Une approche intégrative du spectateur de l’annonce qui le met dans la confidence.
Comme ça nous nous sentons plus privilégié et cela crée un véritable relation avec la marque.
Le pouvoir de l’image : en un coup d’oeil on a compris la scène et la chute !
Peu de texte, laissant place à notre entière imagination…

Stratégie publicitaire réussie ? A vous de nous le dire… Moi en tout cas j’adore !

3 mise en scènes qui nous met le sourire aux lèvres… et le goût à la bouche ?

Publié dans City Print | Tagué , , | Laisser un commentaire

Un zeste… d’orange

Tropicana (Pepsi Co) et l’agence DDB Paris ont lancé depuis le 28 Mars, une campagne de communication voir Guérilla marketing, consistant à l’installation d’un panneau lumineux Place des Abbesses à Paris qui fonctionne uniquement grâce à l’électricité fournie via électrolyse par des…  Oranges.

Le message: « Energie naturelle; Tropicana« 

Avouons que l’idée est originale et que du côté « écolo » on ne peut rêver mieux comme concept surtout quand on voit les désastres nucléaires.

«Cela a demandé deux mois de recherches, de tests et de mises au point. L’idée était de montrer l’énergie naturelle qu’il y a dans les oranges», explique Julie Régis, directrice associée chez DDB Paris. source stratégies.fr

Bon d’accord, alimenter un panneau lumineux ce n’est pas la même chose que d’alimenter un quartier entier mais pourquoi pas…

D’ailleurs, à propos d’orange, 2500 oranges ont été utilisées pour alimenter « Energie Naturelle » Alors naturelle oui mais éthique moins sur.

C’est 2500 Oranges auraient pu servir certainement à d’autre fin comme fournir les restos du coeur ou autre…

« Conscience écologique oblige, après cette opération, les oranges seront récupérées par Véolia qui les recyclera soit par compostage, soit par méthanisation, ce qui fournira en électricité l’équivalent d’un mois de consommation dans un foyer français, nous dit-on. » source stratégies.fr

Bien évidement, côté capital image et O.D.V. (occasion d’être vu) cela reste intéressant surtout avec la conjoncture qui met en exergue le BUZZZZZZZ.

Alors et vous, qu’en pensez vous ?

 

Publié dans City Print | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire